Comment fonctionne une imprimante 3D ?

L’impression 3D est une mode qui connaît de plus en plus de succès. Il permet à tout un chacun d’imaginer et de créer. Mais le concept d’impression 3D est parfois flou. C’est pour cette raison que nous présentons dans cet article le fonctionnement d’une imprimante 3D.

Qu’est-ce que l’impression 3D ?

L’impression 3D est un processus de fabrication qui crée un objet en trois dimensions en ajoutant progressivement du matériau jusqu’à ce que l’objet soit terminé (ce qui contraste avec les techniques de fabrication soustractives telles que le découpage ou le fraisage, dans lesquelles un objet est créé en retirant de manière sélective des pièces d’une pièce brute.). Une imprimante 3D est simplement une machine qui peut transformer un modèle 3D numérique en un objet 3D tangible via une fabrication additive. Bien que ces imprimantes se présentent sous de nombreuses formes, elles comportent tous trois éléments fondamentaux.

Comment fonctionne l’impression 3D ?

Si vous savez comment fonctionne une imprimante à jet d’encre normale, il est assez facile de comprendre le fonctionnement d’une imprimante 3D. Par exemple, supposons que vous souhaitiez créer quelque chose d’utile, comme un étui pour votre iPhone. Si vous aviez une imprimante 3D, voici ce que vous feriez pour la fabriquer. Tout comme une imprimante de document nécessite un document numérique, les imprimantes 3D nécessitent des fichiers de conception numérique d’objets 3D (les fichiers STL étant les plus courants). Il vous faut donc d’abord créer ou télécharger un fichier numérique qui code la conception de la coque de l’iPhone. Une fois la conception numérique sauvegardée, votre ordinateur traitera le fichier et se préparera pour l’impression. Vous pouvez modifier les paramètres comme vous le faites dans une imprimante à jet d’encre normale. Ensuite, vous choisissez un matériau pour la coque de votre iPhone (de préférence en plastique) et chargez votre imprimante 3D avec suffisamment de matériau. Dans une imprimante à jet d’encre normale, vous achetez et utilisez des cartouches d’encre. Dans une imprimante 3D, vous achetez et utilisez des filaments fabriqués dans différents matériaux. Les filaments servent d’encre aux imprimantes 3D. Une imprimante à jet d’encre normale crée un document en déposant de l’encre sur un papier. Une imprimante 3D crée un objet physique en déposant plusieurs couches de matériaux sur un lit d’impression. Lorsque votre imprimante 3D est chargée avec des matériaux, l’ordinateur envoie maintenant des instructions à l’imprimante 3D sur la procédure de dépôt du matériau, couche par couche, pour recréer une copie physique du dessin numérique.

Quels sont les matériaux disponibles pour l’impression 3D ?

De manière générale, le plastique est la matière la plus adaptée au fonctionnement d’une imprimante 3D, mais il y a plus d’options que vous ne le pensez. En utilisant une imprimante de bureau, vous pouvez imprimer en 3D en utilisant une grande variété de matériaux, notamment le plastique, le nylon, le métal et le bois. Notez cependant que lorsque vous achetez des filaments de bois ou de métal, vous achetez essentiellement un filament de plastique qui a été revêtu ou fusionné avec des particules de métal ou de bois – ce n’est pas à 100 % de métal ou de bois.

Dans quels secteurs d’activités puis-je avoir l’utilité d’une imprimante 3D?
Qu’est ce que l’impression 3D ?